Conservation et restauration de documents graphiques

06 80 65 68 08 - 01 39 52 73 06

Décollage et nettoyage de dessins

Décollage et nettoyage d'un dessin d'après Mucha

Ce dessin est en fait un poncif percé d’une multitude de petites trous. De Mucha ou d’après lui, les experts le diront. C’est en tout cas une figure dessinée  par l’artiste réutilisée à des fins commerciales sans peut-être son autorisation. Il s’agit du panneau décoratif « Brunette » faisant partie du diptyque dit des figures byzantines. Poncif pour la réalisation d’un plat  décoratif ?

Sur cet exemplaire, on voit  des ébauches de motifs floraux. Une petite frise aquarellée aux motifs de cyclamens est collée à coté. L’harmonie des couleurs de ce dessin (si elle n’est pas de l’artiste) correspond pourtant bien à des teintes que Mucha a pu associer dans d’autres œuvres

Etat du dessin avant nettoyage

Dos du dessin en cours de décollage

Ce dessin est collé sur une feuille de papier bleu. Il s’agit probablement d’une colle de pâte qui a jauni dans le temps et a laissé de grosses taches brunes dans le graphisme. Mais comme il s’agit d’un dessin à la mine de plomb, le restaurateur peut envisager un décollage aqueux. Le papier est froissé et il y a également des taches graisseuses et des taches d’aquarelles.

L’aquarelle présentera plus de difficultés. Une immersion longue dans l’eau était inenvisageable car les pigments se sont révélés peu stables après avoir été testés. Le restaurateur choisira, donc, d’enlever la plus grande partie du papier au scalpel. Puis, il utilisera des cataplasmes de gel de synthèse pour ramollir et décoller le document.Ce dessin est collé sur une feuille de papier bleu. Il s’agit probablement d’une colle de pâte qui a jauni dans le temps et a laissé de grosses taches brunes dans le graphisme. Mais comme il s’agit d’un dessin à la mine de plomb, le restaurateur peut envisager un décollage aqueux. Le papier est froissé et il y a également des taches graisseuses et des taches d’aquarelles.


Au dos du dessin qui n’est collé que par point, on voit nettement le motif du poncif apparaître. Et, on aperçoit des esquisses d’autres motifs à la mine de plomb et à l’encre.

Dessin après décollage, nettoyage et restauration

Le dessin après un nettoyage dans un bain aqueux et mise à plat à retrouver sa beauté originelle. Mais quelques petites traces d’aquarelle subsistent, malgré un traitement ponctuel sur ces taches. La difficulté aura été la mise à plat du document, le restaurateur voulant effacer le moins possible les reliefs laissés par les perforations qui font partie de l’histoire de ce dessin.

Lithographie telle qu’elle a pu être imprimée du vivant de Mucha. C’est un motif qui a été souvent réutilisé pour illustrer des calendriers ou des publicités.

Retour haut de page