Conservation et restauration de documents graphiques

06 80 65 68 08 - 01 39 52 73 06

Restauration de documents sur papier : quelques dates sur la chronologie de l'histoire du papier.

N’étant pas historienne, ces quelques dates sont à prendre avec précaution. Ce sont juste des repères pour vous permettre d’avoir une petite vue d’ensemble et éventuellement de vous aider à dater certains de vos documents.

Principales dates de l'Histoire du papier :

200 avt JC   Papier attesté en Chine
105                Situation habituelle de l’invention du papier par le chinois Cai Lun.
700                Apparition de papiers chargés et encollés
751                 Bataille de Samarcande : le procédé de fabrication du papier, jusque là tenu secret, est transmis aux arabes          grâce à des papetiers qui auraient faits prisonniers.
VII                 Le papier est présent au japon.
1050              Première papeterie en Europe, à Xativa en Espagne
1100              Papiers employés à Byzance (pénurie de parchemins…)
1276              Première papeterie en Italie, à Fabriano
1282              Le premier filigrane connu
1320              Premier Moulin à papier en Allemagne, à Mayence
1337               Introduction du collage à la gélatine à Fabriano
1338              Premier moulin à papier en France, dans la région de Troyes
1401              Mention d’un moulin en Belgique sur un affluent du Molenbeek.
1670              Premier usage de la pile hollandaise en Hollande.
1750              Invention du velin par Baskerville (impression du Virgile par Whatman 1777)
1774              Début des procédés de blanchiment au chlore.
1777              Publication de Virgile sur Vélin Par Whatman.
1783              Première fabrication de papier vélin français.
1799              Invention de la machine à papier en continu par N.L Robert en France.
1806             Introduction du collage végétal à la colophane, à l’aide de sulfate double d’aluminium et potassium (alun).
1806-7         Brevet pour la machine à papier améliorée par les frères Fourdrinier et B.Donkin en Angleterre.
1807             Papier calque de Canson mais les papiers transparents (des papiers huilés existaient auparavant)
1820-1830   Tentative pour introduire une pâte à base de bois dans des pâtes à base de chiffons.
1822              Première machine Fourdrinier installée en France par Canson à Annonay.
1823             Le gypse est employé pour la première fois comme charge opacifiante pour le papier
1827             Première héliogravure de Niepce
1830            Utilisation de la colophane aux Etats-Unis.
1844            Introduction du bois dans la pâte à papier par A.Keller, mise au point par Voelter d’un défribreur présenté à                              l’exposition universelle de 1867.
1847             Mise au point des procédés d’aciérage, appliqués aux cuivres de gravure.
1850            Apparaît la première machine à fabriquer du carton multi-couches.
 Recommandation d’un collage neutre par W.J Barrow aux Etats-Unis 
1860            Diffusion des procédés à la soude pour les pâtes mécaniques de bois (afin d’extraire la lignine) :
                     pâtes chimiques.
1867             Industrialisation de la pâte mécanique de bois par Voelter.
1867            Aristide Berges construit son moulin en utilisant la force hydroélectrique pour faire fonctionner un défribreur         Voelter.
1874            On compte 50 défibreurs en France.
1880           L’alun est généralisé, utilisation de sulfate d’alumine.
1882           Commercialisation du procédé au bisulfite de soude pour les pâtes mécaniques.
1884           Invention du procédé au sulfate.
1880 env.  Apparition de papiers fabriqués avec des linters de coton

.

En savoir plus sur le burinl’eau-fortel’aquatinte…

Retour haut de page